Campagne agricole dans la commune rurale de Kignan : l’espoir des paysans au beau fixe !

La campagne agricole de cette année se déroule bien pour les paysans de la  commune rurale de Kignan, dans le cercle de Sikasso.

Située dans le sud-ouest à quelque soixante-quinze kilomètres de la ville de Sikasso, la commune rurale de Kignan est connue comme une zone agricole active. La culture du coton y domine l’ensemble des activités agricoles. Présentement, les choses se déroulent bien, au grand plaisir des agriculteurs. «Cette année, contrairement à l’année précédente, la pluviométrie nous est favorable et nous souhaitons qu’il en soit ainsi jusqu’à la fin du reste de la saison. L’année dernière au même moment, nous souffrions de l’absence des pluies. Il tombait à peine des gouttes. Aujourd’hui, si ce rythme de pluie est maintenu, nous pensons pouvoir faire de bonnes récoltes, aussi bien pour le coton que pour les céréales». Tels sont les propos de Bakary Ballo, agriculteur à N’Gana, un village situé dans la commune rurale de Kignan.

Dans cette localité,  les quantités d’eau enregistrées à partir du 30 août sont supérieures à celles de l’année dernière à la même période. La plupart des agriculteurs du village de N’Gana et ceux de la commune regrettent une mauvaise répartition des pluies durant le mois de juin. « C’est pourquoi, vous allez remarquer une légère différence entre les semis selon les zones agricoles de la commune », a ajouté notre interlocuteur.

Selon Bakary Ballo, c’est à partir de mi-juillet que les pluies ont pris une allure normale avec une condition d’humidité acceptable. « Actuellement, c’est la période des insecticides pour les cotons. Nous n’avons pas d’autres difficultés particulières avec les autres céréales », a-t-il conclu.

Ousmane Ballo

Source : Ziré-Hebdo

(Visited 29 times, 1 visits today)