Le chef du gouvernement malien, Soumeylou Boubeye MAIGA

Nouveau gouvernement : Soumeylou Boubèye Maïga a formé une équipe de 32 membres, dont 11 femmes

BAMAKO, le 09 septembre 2018 – ATTARAM – Au Mali, le Premier Soumeylou Boubèye Maïga a rendu public ce soir la composition de son gouvernement composé de 32 membres (dont 11 femmes) contre 36 dans le précédent formé le 30 décembre 2017. La liste a été lue en direct à la télévision nationale (à partir du Palais de Koulouba) par le Secrétaire général de la présidence de la République du Mali, M. Moustapha Ben Barka.

C’est la première équipe gouvernementale du second mandat du président Ibrahim Boubacar réélu et qui a prêté serment le 4 septembre 2018 à Bamako. Beaucoup de membres de l’ancienne équipe ont été reconduits, même si certaines changent de portefeuilles.

Ceux qui font leur entrée sont notamment Mme Kamissa Camara (Affaires étrangères et Coopération internationale), Lassine Bouaré (Cohésion sociale, de la Paix et de la Réconciliation nationale), Sambou Wagué (Energie et Eau), Mme Safia Boly (Reforme de l’administration et de la Transparence de la vie publique), Dr Diakité Aïssata Traoré (Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille), Mohamed Moustapha Sidibé (Habit et Urbanisme), Yaya Sangaré (Intégration africaine et des Maliens de l’extérieur) et Mme Lelenta Awa Baba Ba.

Quant à M. Amadou Koïta (ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne), il est resté Porte-parole du gouvernement.

Rappelons que le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga avait présenté sa démission et celle de son gouvernement le 4 septembre dernier après la cérémonie d’investiture du président Ibrahim Boubacar Kéita. Le chef de l’Etat malien l’avait aussitôt chargé de former une nouvelle équipe.

MB/JA

 LA LISTE

1. Ministre de la justice, Tiéna Coulibaly
2. Ministre de la défense et des anciens combattants, Pr Tiémoko Sangaré
3. Ministre de l’administration et de la décentralisation, Mohamed Ag Erlaf
4. Ministre de la sécurité et de la protection civile, Général de division Salif Traoré
5. Ministre de l’économie et des finances, Dr Boubou Cissé
6. Ministre des affaires étrangères et de la coopération international, Mme Kamissa Camara
7. Ministre de la solidarité et de l’action humanitaire, Hamadou Konaté
8. Ministre de la cohésion sociale, de la paix et de la réconciliation, Lassine Bouaré
9. Ministre de l’équipement et des infrastructures, Mme Traoré Seynabou Diop
10. Ministre de l’agriculture, Nango Dembélé
11. Ministre de l’économie numérique et de la communication, Arouna Touré
12. Ministre de l’éducation, Pr Abino Témé
13. Ministre de l’innovation et de la recherche scientifique, Pr Assétou Samaké Migan
14. Ministre de l’élevage et de la pêche, Dr Kane Rokiatou Maguiraga
15. Ministre de l’environnement, Mme Kéïta Aida M’Bo
16. Ministre du transport, Zoumana Mory Coulibaly
17. Ministre du plan et de l’aménagement du territoire, Adama Tiémoko Diarra
18. Ministre de la culture, Mme N’Diaye Ramatoulaye Diallo
19. Ministre de l’artisanat et du tourisme, Nina Wallet Intallou
20. Ministre du travail et de la fonction publique, chargé des relations avec les institutions, Mme Diarra Raky Talla
21. Ministre de l’énergie et de l’eau, Sambou Wagué
22. Ministre de l’emploi, de la formation professionnelle, de la jeunesse et de la construction citoyenne, Amadou Koita
23. Ministre de la santé, Pr Samba Sow
24. Ministre du commerce et de la concurrence, Moussa Ag Alhassane
25. Ministre du développement industriel et de la promotion des investissements, Moulaye Ahmed Boubacar
26. Ministre de la réforme de l’administration et de la transparence de la vie publique, Mme Safia Boly
27. Ministre de la promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, Mme Diakité Assaita Traoré
28. Ministre de l’urbanisme et de l’habitat, Mohamed Moustapha Sidibé
29. Ministre des Maliens de l’extérieur et de l’intégration africaine, Yaya Sangaré
30. Ministre des affaires religieuses et du culte, Thierno Amadou Oumar Hass Diallo
31. Ministre des mines et du pétrole, Lelenta Hawa Baba BA
32. Ministre des sports, Me Jean Claude Sidibé
(Visited 121 times, 1 visits today)