Douentza : un village dogon attaqué par des groupes armés

Ce 14 Août 2018, le village de Tiguila, situé dans la commune rurale de Mondoro dans le cercle de Douentza au centre du Mali,  a été attaqué par des groupes armés, a appris Ziré-infos.com de sources locales. Le dernier bilan fait état de 1 mort, 4 blessés et plusieurs dégâts matériels.

Selon un habitant de la localité, sous anonymat, l’attaque a eu lieu le 14 Août 2018 aux environs de 14heures 30 minutes, au moment où les habitants de Tiguila revenaient du village de Yangassadiou, situé dans la commune rurale de Dioungani après avoir récupéré des denrées alimentaires offertes par l’Etat pour des raisons d’insécurité alimentaire.

Joint par téléphone, le 3ème Adjoint au maire de la commune rurale de Mondoro, Abdou Ongoïba,  explique : « C’est dommage ce qui s’est passé. Vous savez que cette zone est longtemps frappée par une épidémie de maladie très grave. C’est pourquoi, l’Etat a pris des initiatives pour donner des denrées alimentaires à la population. C’est lorsque les gens revenaient de Yangassadiou pour la récupération de leurs parts de céréales qu’ils ont été violemment attaqués dans un hameau  peulh  à Tiguila faisant ainsi 1 mort et 4 blessés ».

Abdou Ongoïba a également ajouté : «Ce que je ne comprends pas, c’est qu’après cet acte ignoble, j’ai immédiatement écrit au Sous-préfet, au Gouverneur de la Région de Mopti et au ministre de la Défense. Mais, personne ne m’a répondu. Je demande à l’Etat de trouver des solutions à ces problèmes qui durent depuis plus d’un an maintenant à travers le pays. C’est vraiment grave ».

Il faut noter que cette attaque contre ce village n’est pas une première et le conflit intercommunautaire a anéanti près d’une centaine de villages à travers la région de Mopti dans le centre du pays.

Amadou Kodio, ziré-infos.com

(Visited 99 times, 1 visits today)