Cécile Kyenge, Chef de la MOE UE

Second tour du scrutin présidentiel au Mali : l’appel de la MOE-UE aux candidats !

Bamako- ce 14 août 2018, la Mission d’Observation Electorale de l’Union Européenne (MOE-UE) a rendu public son rapport préliminaire sur le  second tour de l’élection  présidentielle, tenue le 12 Août dernier. Dans ce document, la MOE-UE précise que ledit scrutin a été marqué par des progrès dans l’organisation et la transparence, mais qui restent limités par le contexte sécuritaire.

Après avoir salué la tenue d’un scrutin réalisé dans des “conditions sécuritaires difficiles”, la Mission a renouvelé, aux autorités en charges des élections au Mali,  ses appels à la transparence lors de la centralisation, du traitement et de la proclamation des résultats. « La Mission, qui poursuit son observation de la centralisation et du traitement des résultats ainsi que des recours, renouvelle ses appels à la transparence à l’adresse des institutions électorales », a déclaré  Mme  Cécile Kyenge, Chef de la MOE-UE.

Pour plus de transparence, la MOE-UE demande à ce que l’accès des observateurs nationaux et internationaux au processus de la centralisation des résultats soit garanti par l’administration électorale dans les mêmes conditions que lors du premier tour, et que le traitement par la Cour Constitutionnelle des mêmes résultats et des recours déposés par des candidats réponde aux mêmes critères.

Toutefois, Mme  Cécile Kyenge demande aux candidats de se réserver d’annoncer leurs propres estimations avant la publication des résultats provisoires par l’Administration électorale. Elle les invite également à régler les éventuelles contestations de manière pacifique en privilégiant la seule voie des recours judiciaire. « La MOE-UE publiera dans un délai d’un  à  deux mois, un rapport final assorti de recommandations pour l’amélioration du cadre électoral qui sera remis aux autorités maliennes et à des acteurs du processus électoral », a-t-elle ajouté.

Mme  Cécile Kyenge a enfin déclaré que la MOE UE, dans sa mission d’observation des phases finales du processus électoral, a assisté 440 bureaux de vote lors de ces scrutins et compte rester au Mali jusqu’à la proclamation des résultats définitifs.

Amadou Kodio, Ziré-infos.com

(Visited 34 times, 1 visits today)