Second tour du Scrutin présidentiel au Mali : Oumar Mariko invite ses militants au boycott !

« Compte tenu de cette situation, nous estimons qu’il n’y a pas eu d’élection. Et, le peuple malien tirera tous les enseignements qu’il faut … Nous n’avons aucune consigne de vote à donner pour le second  tour de l’élection présidentielle. Nous demandons à nos militants de rester chez eux le dimanche 12 août 2018 ». C’est propos sont du candidat Oumar Mariko, tenus ce 10 Août 2018 lors d’une rencontre avec la presse.

Après avoir réclamé sa caution de 25 millions de FCFA au Gouvernement, Oumar Mariko  a ajouté : « Nous pouvons et devons nous mettre dans tous les regroupements, pour que la démocratie soit une réalité au Mali… Mais, aujourd’hui, à l’issue de l’élection du 29 juillet 2018, tous se sont rendus compte de la grave menace qui pèse sur notre démocratie. Et, en pareilles circonstances, nous sommes obligés de nous donner la main, même si nous n’avons pas la même vision »,

Le candidat du parti SADI a également déclaré : « Pour nous, il n’y a même pas eu de premier tour de l’élection présidentielle, tant le vote des maliens n’a pas été pris en compte. Donc, nous sommes surpris de voir qu’on nous parle d’un second tour », a-t-il souligné.

Oumar Mariko  a enfin précisé : « Au même moment, des gens ont décidé d’aller au second tour. C’est pourquoi, nous avons décidé de quitter le Collectif des candidats à l’élection présidentielle. Il n’y a pas eu d’élection et si quelqu’un veut aller au second tour, nous allons le laisser partir seul ».

Ousmane BALLO, Ziré-infos.com

(Visited 150 times, 1 visits today)