Présidentielle au Mali : « Nous sommes à 100% sûrs d’être au second tour » (Directoire de campagne de Aliou Diallo)

Bamako- au cours d’un point de presse tenu ce 30 juillet 2018 au siège de ADP-Maliba, le directoire de campagne de Aliou Diallo a affirmé que son candidat sera sans nul doute au second tour du scrutin présidentiel.

Animé par les honorables députés à l’Assemblée Nationale du Mali, Moussa Diawara et Amadou Thiam, ce point de presse avait pour objectif de réagir sur certaines déclarations, notamment, faites par des directoires de campagnes  sur  les tendances des résultats favorisant certains candidats au détriment d’autres. Pour le directoire de campagne de Aliou Diallo, les résultats obtenus ne reflètent absolument pas certaines déclarations faites par des directeurs de campagnes. « Nous sommes en train d’écouter les résultats de part et d’autres et ils ne reflètent pas certaines déclarations faites par certains directeurs de campagnes et candidats eux-mêmes. Je viens d’appeler à Niono et on nous dit que dans certaines communes on n’a toujours pas pu rassembler tous les résultats. Donc, cela veut dire que le processus prend du temps et qu’on doit encore attendre pour se prononcer », a expliqué Amadou Thiam.

Ensuite, Moussa Diawara a ajouté : « Le parti ADP-Maliba  sera sans nul doute au seconde tour. Nous sommes à 100% sûrs d’être au seconde tour. Car, nous sommes largement devant dans beaucoup de localités, notamment dans la région de Kayes, à Nioro et même dans le centre  du pays. Mais, nous avons constaté qu’au niveau du bureau de centralisation des résultats, il se passe des choses qu’on ne peut pas accepter. On a constaté qu’à part le parti RPM, aucun  des représentants des différents partis n’ont accès à la salle logistique qui recueille les données. On ne vient que leur présenter des données comme ça, sans aucune preuve et cela est inacceptable ».

Toutefois, le directoire de campagne de Aliou Diallo exige la transparence dans le dépouillement et la centralisation des résultats et que le peuple malien soit mis au dessus de tout. « Nous avons suffisamment travaillé pour gagner la confiance des Maliens et nous n’accepterons pas que ces efforts soient bafoués injustement. Mais, notre voie reste la voie du peuple malien », a conclu l’honorable Thiam.

Amadou Kodio, Ziré-infos.com

(Visited 220 times, 1 visits today)