Coopération militaire : La Corée du Sud offre un hôpital militaire au Mali

La Corée du Sud a offert un hôpital militaire aux Forces de défense et de sécurité du Mali avec le soutien de l’UA. Cette infrastructure sanitaire a été inaugurée à Gao le 4 juillet 2018 en présence d’une forte délégation conduite par le ministre malien de la Défense et des Anciens combattants, M. Tiéna Coulibaly.

Situé dans le Camp Firhoune de Gao, cet hôpital militaire de niveau 2 a coûté 1,8 milliard de francs Cfa (environ 3 213 196 dollars) financé par la Corée. Cet hôpital vise à dispenser des soins de qualité répondant aux normes internationales en matière de soutien médical pour les forces de défense et de sécurité maliennes ainsi que pour les populations.

Il dispose des capacités techniques, matérielles et logistiques nécessaires pour prendre en charge une quarantaine de patients en service d’urgence et de laboratoire, en médecine interne, en radiologie, en chirurgie et en hospitalisation. Il possède également deux ambulances médicalisées (tout terrain) pour faciliter les évacuations sanitaires.

«Dans le cadre de notre coopération Union Africaine/Nations Unies, nous avons assisté nos partenaires dans le transport du matériel qui a permis la construction de cet hôpital. Nous avons aussi assuré le transport de la délégation pour arriver aujourd’hui à Gao dans l’avion des Nations Unies. C’est pour marquer notre coopération avec l’Union Africaine, aussi bien sur le plan de nos sièges que sur le plan du redéploiement au niveau opérationnel», a expliqué Mahamat Saleh Annadif, le chef de la Minusma cité par le communiqué.

Cet engagement s’inscrit en droite ligne des recommandations de la nouvelle Résolution du Conseil de sécurité de l’ONU. La 2423 (2018) qui, au-delà de renouveler le mandat de la Minusma, a prôné une plus grande synergie entre la Mission de stabilisation et les acteurs continentaux et sous-régionaux comme la Cédéao ou encore l’Union Africaine.

Outre le financement de l’Hôpital militaire de niveau 2 de Gao, la Corée a aussi prévu d’apporter une dotation en médicaments et consommables médicaux pendant une période de six mois. «Je voudrais remercier les membres du personnel de l’Union Africaine, le gouvernement malien et la Minusma qui ont aidé à mener à bien ce projet», a déclaré M. Ha-Chung Buyung, l’ambassadeur de la Corée.

Cette inauguration est intervenue quelques jours après le violent attentat perpétré contre une patrouille de Barkhane qui a fait plusieurs victimes et blessés, notamment de nombreux civils.  A l’hôpital régional de Gao, la délégation a d’ailleurs rendu visite aux blessés de cette attaque terroriste. «Il me fallait venir pour présenter mes condoléances et souhaiter une meilleure santé à nos frères et sœurs Maliens, victimes de cette attaque», a déclaré le Chef de la Minusma.

Moussa Bolly

Source : Le Matin

(Visited 20 times, 1 visits today)