La ville de Koro dans la région de Mopti

Koro : affrontement sanglant entre des groupes armés à Yorou

Le village de Yorou dans la Commune de Dioungani, cercle de Koro a été le théâtre d’un affrontement sanglant entre des groupes armés lundi. Selon notre source, il y a eu plusieurs morts et des blessés de part et d’autres. Les forces armées maliennes sont arrivées sur le lieu pour s’interposer entre les belligérants. Les soldats ont également transporté certains blessés au CSRef de Koro.

MALI : des exactions commises à Nantaka et Kobaka

De graves violations ayant occasionnées la mort de plusieurs civils ont été enregistées à Nantaka et Kobaka dans la région de Mopti. Le ministre de la défense Tiénan Coulibaly annonce dans un communiqué que le chef d’Etat-major des armées s’est rendu hier matin dans la localité pour diligenter des procédures disciplinaires.

BAC 2018 : une information sur une erreur circule sur les réseaux sociaux sociaux

Depuis lundi soir, une information circule sur les réseaux sociaux faisant référence à une erreur sur le sujet de mathématiques du baccalauréat en Terminale Sciences Exactes. Une information démentie hier matin par le directeur du centre national des examens et concours. Selon Mohamed Maïga, aucune erreur n’a été relevée dans le sujet. A noter que l’examen du baccalauréat 2018 a débuté hier lundi et va prendre fin le jeudi prochain.

SANTE : Gabriel Touré n’observe pas l’arrêt de travail

La 3ème séquence de grève du personnel de la santé n’est pas suivie par le comité syndical du CHU Gabriel TOURE. Ses responsables disent n’avoir aucune base juridique pour participer à la grève déclenchée par la plateforme. Cette 3ème séquence de grève a débuté aujourd’hui et va prendre fin le jeudi 22 juin

ANSONGO : la localité reçoit ses premières pluies

La localité: d’Ansongo a enregistré sa première pluie. Vingt millimètres ont été enregistrés dans la ville. Après cette pluie, les paysans peuvent commencer à cultiver. Elle annonce de l’espoir pour les animaux qui pourront bientôt avoir de quoi brouter. Le bétail a subi beaucoup de dégâts au niveau de la localité à cause du manque d’herbes.

INSECURITE: Des dizaines de préfets tués depuis  4 ans

Les préfets de cercle sont depuis un certain temps victimes d’assassinats ciblés, d’enlèvements ou autres menaces dans le pays. Au mois d’avril dernier, le sous-préfet de Hombori a été enlevé par des hommes armés non identifiés. Dans le même mois, le sous-préfet de Winerden a été froidement abattu à domicile, tant dis que le préfet de Ténenkou, dans la région de Mopti, est encore sans nouvelles. A ces évènements s’ajoute l’assassinat de 06 préfets à Kidal en mai 2014.

Source : L’Indicateur du Renouveau

(Visited 48 times, 1 visits today)