Démarrage des épreuves du DEF ce 4 juin 2018 : 250 715 candidats inscrits en lice

Les épreuves du Diplôme d’études fondamentales (DEF) démarrent  sur toute l’étendu du territoire nationale, ce  lundi  4 juin 2018.

Cette année, selon le Directeur du Centre National des Examens et Concours (DCNEC), Mohamed Maïga,  ils sont 250 715 candidats inscrits en  lice, repartis dans  2000 centres  d’examens. Sur  les 2000 centres d’examens, dit-il, il y a un centre qui est en Mauritanie pour les réfugiés  maliens  qui  sont  candidats au Def.

Les examens  vont se dérouler, précise  le  directeur du Cnec, Mohamed  Maïga dans  toutes  les  académies  à  l’exception de celle de Taoudéni où il n’y a pas encore de classe de 9ème année. Contrairement à l’année dernière, l’effectif des postulants de  2018  est  en légère  hausse, affirme le directeur  Mohamed Maïga. S’agissant de la situation  des candidats qui sont  dans des zones d’insécurité  dans  le centre  du Mali, où il est difficile de faire des évaluations, le directeur du centre  national  des  examens  et concours, Mohamed  Maïga a fait savoir  que  les dits candidats  ont  été  déplacés  pour les amener dans des centres où la sécurité  est  maintenue. Sont  concernés  par  cette situation, précise Maïga, 915 candidats. Par rapport aux  candidats  maliens  au  Def  réfugiés  du Bukrina Faso et du Niger, le DCNEC Mohamed Maïga a souligné que ceux-ci sont intégrés  directement  dans  les écoles  de  ces pays, et  font  les mêmes  examens qu’eux. « Nous avons, à travers  nos  académies des activités de sensibilisation à l’endroit de tous  les acteurs  de  l’école pour le bon déroulement des épreuves. Ce qui passe par le respect de la police de surveillance et le règlement des examens. Les dispositions  sécuritaires  sont  aussi prises au niveau des forces  de  sécurité pour la sécurisation des examens », déclare le DCNEC. Les épreuves prendront fin le 6 juin 2018.

Hadama B. FOFANA

Source : Le Républicain

(Visited 46 times, 1 visits today)