L’artiste Sidiki Diabaté donne de la voix pour la paix au Mali

L’artiste Sidiki Diabaté joue sa partition pour des élections apaisées au Mali. En effet, à travers son nouveau single intitulé “Mali Kalifa Baoula”, l’artiste donne de la voix pour des élections sans violence et pour la consolidation de la paix.

Considéré comme l’un des artistes maliens le plus influents en ce moment, l’artiste Sidiki Diabaté entend contribuer à la consolidation de la paix et des acquis démocratiques dans ces processus électoraux. Ceci, à travers la musique. Dans la chanson, l’artiste explique n’être d’aucun bord politique et clame être le griot de tous les Maliens. Pour lui, cette initiative se situe dans le cadre de promouvoir la paix, nécessaire à tout développement.  Ce single est un formidable outil de sensibilisation et un appel à la cohésion sociale.

Il interpelle les candidats à la présidentielle pour avoir le bon ton, un langage apaisé et de la mesure dans leur propos, afin que la paix soit au rendez-vous du scrutin prochain, pour ne plus que les Maliens connaissent une autre crise.

Outre les politiciens, il lance un appel aux hommes de castes (Niamakalas et Dambétigi), à la société civile et toutes les couches socio-professionnelles pour se donner main dans la main pour bâtir une nation forte.

Il y a quelques mois, Sidiki et Kader, deux artistes dont l’un est originaire de la région de Kayes et l’autre du nord, ont donné un bel exemple de réconciliation à travers la composition d’une chanson. A la présentation du clip/vidéo aux hommes de médias, les deux artistes ont  précisé : “Dans ce clip/vidéo, ils abordent  l’amour, le brassage et plein d’autres”.

Cela est propre aux artistes maliens.

B DIABATE

Source :  L’Indépendant

(Visited 81 times, 1 visits today)