Mali : Les acteurs de la commande publique à la découverte des nouveaux outils de point de la BOAD !

Pour permettre aux acteurs de la commande publique du Mali de se familiariser avec ses nouveaux outils de point, la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) a initié une formation axée sur les procédures de passation des marchés. Cette formation se déroule du 28 mai au 1er juin 2018 à l’Hôtel Onomo à Bamako.

Devenue aujourd’hui une véritable capacité régionale de développement, la BOAD a fondamentalement pris l’option d’accompagner les Etats membres de l’Union Économique Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) dans leurs stratégies de lutte contre la pauvreté, de concert avec les communautés des bailleurs de fonds. Fort de cela, la Banque Ouest Africaine  de Développement tient une formation de cinq jours au Mali sur les procédures de passation des marchés. Un exercice qui permettra aux acteurs de la commande publique du pays de se familiariser avec les nouveaux outils de point de ladite banque.

Selon le chef de la mission résidente de la BOAD au Mali, Kouame Bi Jacques, la Banque Ouest Africaine de Développement, dans l’exercice de ses activités, n’a jamais cessé de s’adapter à un environnement en perpétuel changement en se dotant d’outils nouveaux afin de garantir l’efficacité de ses interventions. Le chef de la mission a également rappelé que jusqu’au 30 avril 2018, la BOAD a financé au total 1 123 projets publics et privés pour un montant global de 5109,8 milliards de F CFA dans la zone UEMOA . « En ce qui concerne spécifiquement le Mali, à la même date, les financements de la Banque se chiffrent à 574,9 milliards de Francs CFA pour 133 opérations », a-t-il ajouté.

Quant au coordinateur de la cellule de suivi des projets et programmes financés par les Partenaires Techniques et Financiers (PTF) au Mali à la direction générale de la dette publique (CSPP) du Ministère de l’Économie des Finances, Fadhely Doumbia, il trouve que cette formation a été recommandée dans un délai très restreint compte tenu des changements des procédures au niveau de la BOAD. Il a ensuite salué la qualité d’intervention de la banque au Mali. « Comme vous le savez, la BOAD est la banque sous-régionale, c’est-à-dire la banque des 8 régions de UEMOA. Donc à ce titre, elle intervient au Mali de façon très significative. Le portefeuille a été tout de suite rappelé par le représentant résident. Le montant est assez consistant et les interventions sont multiformes », ajoute t-il précisé.

Amadou Kodio, Ziré-infos.com

(Visited 41 times, 1 visits today)