DJ Arafat

Côte d’Ivoire : DJ Arafat condamné à 12 mois de prison

La justice ivoirienne a rendu ce vendredi 25 mai 2018, son verdict dans l’affaire Marc Régis Naï. La star ivoirienne du coupé décalé, jugé pour acte de cybercriminalité, coups et blessures sur le jeune Régis Naï, a été condamné à 12 mois de prison.

Une lourde peine qui frappe en plein vol Beerus Sama qui devra également verser la somme de 20 millions de FCFA à la victime en guise de dommages et intérêts.

Alors qu’à sa dernière audience le parquet avait requis 12 mois de prison assortie d’une amende de 30 millions, la justice s’est montrée plus clémente pour ce qui concerne les dommages et intérêts et a suivi le réquisitoire du parquet pour la peine de prison.

Dès le prononcé du verdict, « un mandat d’arrêt à effet immédiat » a été lancé contre la star ivoirienne.

La page de ce procès est-elle définitivement tournée ? Arafat « l’invincible » et son conseil interjetteront-ils appel ? En attendant d’être situé sur la suite de cette affaire qui intervient après la condamnation de Nayanka Bell à 3 ans de prison, retenons que le verdict du tribunal de première instance du Plateau est un coup dur pour la carrière de l’artiste de 32 ans.

Source:  apr-news

(Visited 237 times, 1 visits today)