Fana : Les promoteurs des bar-restaurants incendiés veulent porter plainte

Regroupés au sein de l’Association des victimes du 13 mai à Fana, les promoteurs des bar-restaurants incendiés par les manifestants suite à l’assassinat d’une fille albinos, demandent réparation. Pour ce faire, ils annoncent le dépôt d’une plainte contre X ce lundi.

“Nous porterons plainte contre X. C’est à la justice d’identifier les fautifs pour que nous soyons mis dans nos droits”, a souligné Cheick Mamadou Coulibaly, porte-porale de l’Association des victimes du 13 mai, à Fana.

A cette date, la population de Fana dans le cercle de Dioïla s’est révoltée contre l’assassinat par décapitation d’une fille albinos de cinq ans. Les manifestants ont pris pour cible la mairie, la gendarmerie et les bar-restaurants de la ville. Au total 16 bar-restaurants ont été pillés, saccagés et brûlés.

Les promoteurs de ses commerces exigent réparation. Réunis dans une association, ils comptent porter plainte dès ce lundi au tribunal de Fana contre X.

“Nous ne sommes en aucune manière impliqués dans ce qui s’est passé. Nous ne condamnons personne, mais nous allons porter plainte contre X. Parce que c’est X qui est la base de ce nous est arrivé. Nous exigeons à ce que nous soyons restitués à 100 %”, a insisté le porte-parole du de l’association.

Pour Cheick Mamadou Coulibaly, le dommage causé aux bar-restaurants s’élève à plusieurs centaines de millions de F CFA. Selon lui, leurs établissements emploient près cent personnes et toutes ces personnes se trouvent aujourd’hui en chômage.

M. Diallo

Source :  L’Indicateur du Renouveau

(Visited 21 times, 1 visits today)