Soumana Mory Coulibaly

Pour mobiliser Ségou : Soumana Mory Coulibaly doté de 100 millions de FCFA de Koulouba

La rondelette somme de 100 000 000 de FCFA, ce n’est pas encore le fonds de campagne présidentielle, pour laquelle Soumana Mory Coulibaly est pressenti pour être Directeur de campagne du Président sortant et candidat IBK. Mais, rien que pour convaincre les Ségoviens à sortir nombreux pour accueillir le Président IBK, qui, au soir de son mandat n’a fait que parachever les projets du président ATT dans la quatrième région : un échangeur à Ségou, l’université de la capitale des balazans, dont la première pierre a été posée par le Premier ministre d’ATT, à savoir Modibo Sidibé. IBK visitera une ruelle goudronnée à Markala, un ancien projet d’ATT, entre Diamarabougou et Kirango.

Pour ne pas se limiter à ces projets initiés avant lui, et qui ne peuvent jamais se défaire du nom d’ATT, comme c’était le cas de l’hôpital Sominé Dolo de Mopti, IBK meublera également sa visite par le pont barrage de Markala, dans lequel il aurait mis plus de 1milliard de FCFA, sorti de sa poche, selon un commentateur sur l’ORTM. Il visitera également l’usine d’engrais de Doucouré, des visites dignes d’un ministre et non d’un président de la République. Invité à faire un tour à Niono à seulement 60 km de Markala, le président aurait décliné l’offre, parce qu’il n’y a pas de sécurité dans ce cercle de la région de Ségou, situé au cœur du colon. Pour reconduire le scenario de Sikasso et surtout éviter celui de Kayes, Koulouba n’a pas hésité avant d’accorder à Soumana Mory Coulibaly, la somme de cent millions de FCFA pour réaliser une mobilisation populaire de la ville de Ségou, mais dont seuls quelques crocodiles du marigot politique verront les couleurs. Le ministre Soumana Mory Coulibaly serait allé directement à la présidence sans passer par le RPM. Ce monsieur qui était à l’Adema auparavant, l’a quitté pour Fare Anka Wuli de Modibo Sidibé. En effet, on raconte qu’il a donné un véhicule à un cadre pour le convaincre à militer. Ce qui n’a pas empêché Soumana Mory Coulibaly à rejoindre le RPM, battant le record de la transhumance des acteurs politiques.

Source : Lerepublicainmali

(Visited 59 times, 1 visits today)